Depuis plusieurs semaines, la place Jourdan dans la commune d’Etterbeek attire de nombreux curieux. La raison de cet intérêt ? Non pas les nombreuses terrasses environnantes, mais une peinture monumentale de 16 mètres de haut sur 7 mètres de large, œuvre de l’artiste français Guillaume Bottazzi.

Une douceur infinie

Fruit de près de cinq mois de travail, le tableau a été réalisé sur place, au pinceau et à la peinture à l’huile. Il orne désormais un immeuble à appartements à l’angle avec la rue Gray. Comme le souligne l’artiste, la superposition des couches transparentes crée de la profondeur, une lumière diffuse et offre de la douceur aux couleurs. Véritable mariage de courbes, de formes organiques et de teinte pastel, la peinture n’a pas de nom.

Chacun reste donc libre de la baptiser selon son inspiration et son imagination. À terme, l’environnement urbain sera également modifié. Les teintes roses et framboises seront déclinées dans le mobilier urbain (parasols et terrasses) pour créer un ensemble cohérent, convivial et agréable. L’artiste a réalisé à cet effet une charte graphique pour étendre l’ambiance poétique du tableau sur l’ensemble de la place.

Bottazzi à Etterbeek : l’Europe comme toile de fond

Inaugurée le 30 mars dernier, cette peinture fait désormais partie du patrimoine de la ville de Bruxelles. Elle sera exposée en permanence au cœur du quartier européen, là où se côtoient de très nombreux citoyens belges et étrangers. Ce projet monumental a, par ailleurs, été porté par l’Administration communale d’Etterbeek, avec le partenariat de la Représentation de la Commission européenne en Belgique et le soutien du service culturel de l’Ambassade de France en Belgique. Il fait désormais partie de la quarantaine d’œuvres dans l’espace public que Guillaume Bottazzi a réalisées à travers le monde.

Knauf comme partenaire

Le panneau utilisé comme support par Bottazzi a été sponsorisé en partie par Knauf. Sa structure se compose de plaques Aquapanel avec un basecoat white pour la base de la peinture sur le bâtiment. Avec ce projet, Knauf démontre à nouveau l’intérêt esthétique de ses produits.

Texte : Knauf / Photos : Knauf